4 règles pour réussir ses smoothies

Le smoothie est aujourd’hui une boisson très appréciée de tout le monde, pour son goût bien évidemment, qui varie en fonction des envies, mais aussi pour sa texture si particulière. En effet, sachez qu’un smoothie, ce n’est pas la même chose qu’un jus de fruits. Avec un smoothie tout est là. Aussi, je vous propose quelques règles à ne surtout pas oublier pour vous préparer votre smoothie.

Un smoothie santé avec une bonne base

           Dans la préparation d’un smoothie, il est indispensable d’utiliser une base. Généralement les gens font usage de jus de fruits, mais ces derniers ont l’inconvénient d’être bien trop sucré. Aussi, ce que je vous propose c’est de prendre une autre alternative dont l’eau ou bien du lait de soja si vous aimez et si vous supporter.

           Dans le choix de la garniture de votre smoothie, vous avez différentes alternatives. Mais pour un smoothie santé, la règle est de toujours y mettre quelque chose de vert, si ce n’est de faire un smoothie vert, très bon pour la santé. C’est bourré d’antioxydant, de fer et de vitamine. Que demander de plus ?

Ne pas trop mixer

           Pour faire un smoothie, il faut utiliser le blender, car il faut conserver l’ensemble de ce que vous mettez dedans, seulement sous forme de bouillie bien épaisse. Aussi, dans la préparation, je vous conseille de ne pas mixer plus que de raison. Une fois que les fibres sont dissoutes, arrêtez, mettez dans un verre et décorez avec quelques fruits.

           Enfin dernière règle, choisir les fruits qui sont les plus riches en fibre, c’est la clé d’un bon smoothie. Je vous en donne quelques exemples, ne vous en faites pas. Il y a donc le kiwi, la banane, les fraises, la papaye, la mangue, les pêches aussi, les poires sans oublier le melon, oui moi j’en mets de temps à autre dans les miens.

Une réflexion au sujet de « 4 règles pour réussir ses smoothies »

  1. J’aime bien les smoothie, j’en prends généralement au petit déjeuner, c’est facile, c’est rapide et c’est bon pour la santé. En plus, je ne suis pas obligée de mâcher, je sais je suis une vraie fainéante, mais que voulez-vous que j’y fasse ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *